Search here...
0
TOP
utiliser ma machine à coudre

Pieds presseurs

Les pieds presseurs aussi appelés pieds de biche sont essentiels à comprendre pour bien utiliser votre machine à coudre.

Le pied presseur est la partie amovible de la machine à coudre qui sert à plaquer le tissu contre les griffes d’entraînement pour faire avancer le tissu à la bonne vitesse.

Il existe différents pieds selon le type de couture à réaliser ou de tissu à coudre. Certains seront fournis avec votre machine, d’autres seront en option.

Je ne vous mets pas de photos des différents pieds presseurs car leurs formes varient énormément d’une machine à l’autre. De plus toutes les machines ne proposent pas le même assortiment de pieds. Je vous conseille de vous référer au livret d’instruction de votre machine qui vous listera les pieds, pour que vous sachiez les différencier. Il vous expliquera également comment les utiliser avec votre machine.

Voici une liste, non exhaustive, des différents pieds presseurs les plus couramment utilisés.

 

Pied universel 

Les machines à coudre ont toutes un pied standard, qui retient le tissu avec une pression égale. Il est utilisé pour coudre des points droits ou zig-gaz. On peut coudre tout les tissus avec et c’est celui que l’on utilise 90% du temps.

 

Pied pour point droit 

Il s’agit d’un pied plus étroit que le pied standard, pour piquer des points droits uniquement car l’ouverture pour l’aiguille est réduite. Il n’est pas du tout indispensable quand on a un pied universel.

 

Pied à fermeture à glissière

Ce pied permet de piquer au plus près des dents d’une fermeture éclair, bord à bord. On peut également l’utiliser pour la pose de passepoils où la couture doit être le plus proche possible de la partie visible du passepoil.

 

Pied à fermeture à glissière invisible 

Il possède des rainures sur sa base, de sorte qu’il glisse par dessus les dents et les retient en place. L’aiguille peut ainsi piquer au plus près des dents pour un résultat précis. On peut néanmoins poser un zip invisible avec le pied pour fermeture à glissière standard, mais la tache sera moins facile et il faudra bien déployer les dents durant la couture.

 

Pied à boutonnières 

Permet de coudre des boutonnières facilement. Suivez les instructions données par le livret de votre machine à coudre. En effet, l’utilisation dépend des modèles.

Pieds pour boutons 

Ce pied permet de bloquer le bouton en place sur le tissu et de le coudre directement à la machine. Il faut régler correctement sa machine. Pour cela en utilisant un point zigzag avec une largeur de point que vous réglerez sur la valeur d’écartement entre les trous du bouton.

Attention : il faudra impérativement supprimer l’entraînement ! Pour cela, il faudra soit abaisser les griffes d’entraînement avec le bouton situé à l’arrière de votre machine, soit régler la longueur du point à zéro si votre machine le permet. Dans tous les cas, se référer au livret d’instruction de votre machine.

 

Pied pour ourlet invisibl

Il sert à réaliser un ourlet de façon invisible. C’est une technique assez délicate qui demande un réglage précis de votre machine. Bien se référer au livret d’instructions de votre machine pour le réglage et faire des tests.

 

Pied pour surjet

Ce pied possède un guide métallique à placer contre le bord du tissu pour surfiler au point zigzag ou, si la machine le propose, au point Overlock. Ce dernier est un «dupe» du point de surjet d’une surjeteuse. Ce pied est idéal quand on ne possède pas de surjeteuse mais qu’on veut avoir de jolies finitions, avec des pièces surfilées proprement.

 

Pied pour monogrammes 

Ce pied est utilisé pour réaliser les points décoratifs des machines qui les proposent.

 

Il en existe beaucoup d’autres: pied fronceur, pied à ourlet roulotté, pied à biais… Mais ils sont surtout utilisés pour gagner du temps sur des étapes de couture. Le fait de ne pas les avoir n’empêche en rien la réalisation de différents projets, même complexes.

 

 

«

»

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

FOLLOW @ANCEAPARIS